AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Finally woken { DEVEN }

Aller en bas 
AuteurMessage
Liam A. Sallinger
Admin
avatar

1. Messages : 277
2. Date d'inscription : 29/03/2009
4. Humeur : Douloureuse
5. Vrai Nom : Asaliah
6. Song : Crawling - Linkin Park

|| Your hidden side ||
1. Race: Ange déchu
2. Pouvoirs: Télépathie (lire dans l'esprit des gens et influencer leurs pensées)/ Empathie (ressentir et influencer sur les émotions des gens)
3. Relationships:

MessageSujet: Finally woken { DEVEN }   Jeu 16 Avr - 2:35


DEVEN HANNIGHAN & LIAM SALLINGER


Il venait d'ouvrir la porte, et le regrettait déjà. Pourquoi l'avait il fait déjà, il ne répondait plus depuis longtemps quand on venait le voir. Trop de souffrances, trop d'incompréhensions et toujours cette sensation oppressante qui s'abattait sur lui, comme un énorme poids qui rendait sa respiration chaotique, et faible. Comme ci chaque visites, était une agression involontaire de la part, de la personne se trouvant de l'autre côté de la porte. Peut être n'avait il même pas réalisé qu'il avait ouvert cette porte, avant de percuter sur cette silhouette, ou alors peut être était ce, cette sensation indélébile, d'un entêtement dépassant simplement tout entendement, ou alors ces coups répétés. En tous les cas, il lui avait apparu plus prudent sur le coup, de répondre pour congédier l'importun, plutôt que de se sentir mal à cause du bourdonnement et des sensations qui l'envahissait malgré la porte en bois qui les séparaient.

Mais quand il avait reconnu l'identité de son visiteur, il avait jugé qu'il venait de commettre une erreur. Ce type, bien qu'il ne le connaissait pas, ne lui était pas un inconnu de premier ordre. Non, ce type, il l'avait déjà croisé et fuit comme la peste, devant l'insistance de son regard sur lui, une espèce de dureté au fond du visage, et une sensation dérangeante qui l'envahissait. Il était venu une ou deux fois au bar, ou il avait travailler, mais ne lui avait même pas adresser un mot, juste encore et toujours ces regards, comme ci, il avait compris ce qu'il traversait, toutes ses douleurs qui l'envahissait. Tout ces pensées qu'il croyait deviner, mais qui n'était que le fruit de son imagination malade. Il l'avait aussi croisé en ville, pas très souvent non plus, mais rien à faire. Il se sentait toujours mal à l'aise. Comme ci ce type savait trop de choses.

Que faisait il, à sa porte à cet instant précis, il n'en avait aucune foutre idée, et ne comptait pas le savoir, il ne voulait pas essayer de comprendre le brouhaha insupportable qui envahissait son crâne, il voulait juste se bourrer la gueule, jusqu'à anesthésier la douleur. Il n'était pas un alcoolique qui se complaisait à renquiller une bouteille de vodka, whisky ou autre substance alcoolisé, mais c'était son seul remède, un tant soit peu louable qu'il avait trouvé pour éviter d'arriver au bord de la nausée. Il reposa ses yeux, sur l'inconnu, et l'espace d'un instant, il se demandait si ce n'était pas un psy, venu pour l'enfermer, mais cette pensée le fit à demi sourire, il n'avait parler à personne de ses hallucinations, bien conscient que cela ne pourrait que le faire passer pour fou, aux yeux des gens. Que lui voulait-il, la curiosité aurait surement pris le pas dans une situation normale, mais il sentait le gout amer qui remontait au bord de ses lèvres, et qui lui coupèrent toutes remarques sarcastiques, pour l'envoyer promener en disant qu'il n'était pas intéressé par les hommes. Il eut un léger vertige, et baissa sa vigilance, pour se ruer vers les toilettes, et y vomir de la bile, ou se reflétait quelques traces de carmin, il n'avalait presque plus rien, et ses organes semblait usé par ces vomissements à répétition.

_________________
There's something inside me
that pulls beneath the surface
Consuming/confusing
This lack of self-control
I fear is never ending
Controlling/I can't seem

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://awakening-sanctuary.forumactif.org
Deven L. Hannigan

avatar

1. Messages : 71
2. Date d'inscription : 29/03/2009
4. Humeur : je t'en pose des questions...
5. Vrai Nom : Veuliah

|| Your hidden side ||
1. Race: Rebels
2. Pouvoirs: Surpuissance et Pyrokinésie
3. Relationships:

MessageSujet: Re: Finally woken { DEVEN }   Lun 27 Avr - 14:29

Il était temps pour Deven de faire quelque chose pour son ami du moins ce qu’il restait de son ami vu que Asaliah ne se souvenait en aucun cas de sa vie intérieure. Pourtant les deux anges avaient étés des plus proche d’ailleurs c’est pour cela en un sens qu’aujourd’hui Deven se trouvait être un ange rebelle, il n’avait pas compris pourquoi jour au lendemain Asaliah c’était retrouvé en ange déchu enfin même ci Veuliah se doutait qu’il y avait eu anguille sous roche là-dessous. Bien décidé à comprendre ce qu’il s’était passé, Veuliah cherche désespérément à faire retrouver la mémoire à Asaliah cependant il a déjà échoué 4 fois, faut dire que ce n’est pas simple d’apprendre à quelqu’un qui se croit simple humain qu’en faite c’est un ange déchu. Deven sait qu’il faudra qu’il réussisse cette fois ci avant que le corps d’Asaliah ne soit trop fatigué pour supporter une nouvelle fois ses pouvoirs qu’il ne contrôle pas.

C’est pour cela que Deven se retrouver devant cette chambre d’hôtel, il avait prit quelque renseignement sur son ami même ci celui-ci bien sur ne se souvenait pas de lui. Deven releva les yeux sur Liam, du moins c’était le nom que l’on lui donnait dans cette ville. Il l’avait bien sur déjà repéré dans le bar ou il avait bossé un certain temps cependant il ne lui avait jamais adressé la parole il fallait qu’il soit sur qu’il ne le fuit pas de toute façon Deven se doutait que Liam avait de plus en plus de mal à contrôler ces pouvoirs une fois de plus car il ne sortait plus de nouveau et avait abandonné son boulot de barman. Deven ne savait pas comment s’y prendre cette fois ci, surtout qu’Asaliah avait l’air d’être déjà pas mal fatigué en même temps Veuliah comprenait très bien que ça devait être dévastateur surtout si Asaliah ne le laissait pas lui faire comprendre qu’il pouvait le faire. L’ange rebelle jeta un coup d’œil à l’intérieur de la chambre même ci pour le moment il restait encore sur la palier mais de toute façon il n’était pas prêt de déguerpir il était temps qu’Asaliah l’écoute car Veuliah commençait à en avoir marre de refaire à chaque fois la même chose mais surtout il ne supportait surement pas un nouvel échec.

Il s‘engouffra cependant dans la chambre de motel qui ressemblait plus à une chambre d’hôtel miteuse qu’autre chose après avoir claquer la porte avec son pied. Il détailla les choses qui s’y trouvait avant de faire une légère grimace apparemment il n’avait pas grand visite ce qui était bien normal. Après avoir fait le tour de la chambre Deven se rendit sur la pas de la porte de la salle de bain avant de s’appuyé sur le chambranle « ça fait longtemps ? » dit il avant de sortir une cigarette de sa poche pour la glisser entre ses lèvres et de l’allumer en un claquement de doigt « Les mots de tête à t’en faire dégueuler ? » dit il tout naturellement comme ci il savait de quoi il parlait en même temps Deven avait déjà vécu ça auparavant même ci Asaliah ne s’en souvenait pas lui s’en rappelait comme ci c’était hier. « Si c’est le cas il était temps que j’arrive » dit il en laissant les cendres de sa cigarette tomber dans l’évier de la salle de bain il lança une serviette à Liam avant de retourner dans la chambre d’hôtel. « Les voix que tu entends te deviennent de plus en plus insupportable ? » dit il avec un air toujours froid et distant, Deven avait un caractère assez spécial pour un ange mais il avait certain sujet récurant qu’il n’arrivait pas à métriser. Il se dirigea vers la fenêtre avant de se retourner et de s’appuyer sur celle-ci « Je suis la pour t’aider à le contrôler si tu pouvais m’éviter tes phrases habituelles, que je suis dingue et autre, ça m’arrangerait mais il faut que je me dépêche avant que Azaraël pointe le bout de son nez » dit il en passant une main dans ses cheveux tout en relevant son regard sur Liam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam A. Sallinger
Admin
avatar

1. Messages : 277
2. Date d'inscription : 29/03/2009
4. Humeur : Douloureuse
5. Vrai Nom : Asaliah
6. Song : Crawling - Linkin Park

|| Your hidden side ||
1. Race: Ange déchu
2. Pouvoirs: Télépathie (lire dans l'esprit des gens et influencer leurs pensées)/ Empathie (ressentir et influencer sur les émotions des gens)
3. Relationships:

MessageSujet: Re: Finally woken { DEVEN }   Mar 28 Avr - 15:46

Liam était entrain de vomir tripes et boyaux, quand il entendit le pas de ce type qui semblait se diriger vers la salle de bain, une seule envie à cet instant précis, lui crier de dégager et de lui foutre la paix, mais tout ce qui sortait de sa bouche à cet instant était encore et toujours ce liquide chaud et bileux, qui finit par s'estomper dans une quinte de toux pénible qui lui arracha la gorge, avant qu'il ne se pose contre le carrelage froid qui recouvrait les murs de sa salle de bain, il finit par lever les yeux vers le jeune homme qui venait de prendre la parole, cela lui faisait étrange, c'était la première fois qu'il lui parlait, mais il ne savait pas pourquoi cela semblait si étrangement familier, et surtout comment il était au courant de ce qu'il n'avait jamais raconté à personne, il écarquillait les yeux, avec une certaine appréhension, surtout quand le jeune homme lui annonça qu'il était temps pour lui d'arriver, comment ? Pourquoi ? Aucun son ne sortit, et il accueillit la serviette, s'essuyant le visage, légèrement envahit d'une fine couche de sueur du à l'effort qu'il venait de fournir.

C'est alors que le jeune homme parla des voix, et Liam se braqua aussitôt prêt à se défendre, à nier, peut être qu'il était bel et bien un psy, en quel cas, il était venu là pour l'interner, il n'avait plus aucune pensée avec la moindre cohérence à cet instant précis. Il était resté dans la salle de bain, contre ce carrelage, mais la voix du jeune homme lui parvenait toujours, Azaraël, mais de qui parlait-il, il ne comprenait plus rien, mais il devait savoir, il devait comprendre, pourtant c'était risqué d'avouer ce qui lui arriver à n'importe qui. Il finit par se relever avec difficulté, les jambes, encore légèrement tremblantes, prit une profonde inspiration, avant de se diriger vers la porte, pour prendre appui sur l'encadrement. Il ferma les yeux, essayant l'espace d'un instant de croire qu'il pouvait lire les pensées des gens, et dans ce cas, comprendre ce qui amené ce type ici, et surtout qui il était mais pour le moment, rien ne lui parvenait, à part un sentiment d'agacement et de lassitude. Il finit par réouvrir les yeux sur le jeune homme, et parvint à articuler avec difficulté " Je ne sais pas qui vous êtes, mais vous êtes certainement barge." dit il, essayant de montrer une profonde détermination, à ne pas se laisser embobiner à avouer n'importe quoi.

" Je connais pas votre pote Azaraël ... Enfin si c'est une question d'argent ..." C'était stupide, il savait pertinemment que ce type savait quelque chose, puisqu'il avait décrit les symptômes dont il souffrait à la perfection, et surtout il lui avait dit qu'il était là pour l'aider. Il baissa les yeux, et se dirigea en titubant légèrement vers son lit, ou il se laissa tomber, avant de glisser une cigarette entre ses lèvres. " Je n'ai besoin de l'aide de personne" dit il dans un dernier soubresaut d'égo mais surtout d'auto défense " Je ne fais de mal à personne, j'ai juste une gueule de bois carabiné." dit il avant de ressentir de nouveau ce sentiment d'agacement et d'impatience, flottait dans l'air " Et quand bien même, j'entendrais des voix dans ma tête, c'est mon problème, vous voulez me faire interner ?" dit il avant de se redresser, pour aller tapoter la cendre dans un cendrier se tenant sur sa table de chevet, laissant son regard dérivait sur la fumée, tentant vainement de se concentrer sur autre chose que ce sifflement perfide qui s'infiltrait par tous les pores de sa peau à cet instant précis. Il se mordit la lèvre, laissant échapper un peu de sang, comme souvent, et l'avala, le léger gout métallique, lui donnait encore l'impression d'être vivant et de ne pas être l'ombre de lui même. Lui donnait l'impression d'appartenir encore à une réalité tangible, il finit cependant par revenir poser son regard sur ce type étrange, et finit par souffler dans un murmure fatigué " Je sais pas si c'est votre trip que de vous taper l'incruste chez des gens que vous connaissez pas, mais je suis un peu crevé alors si cela ne vous gêne pas de gentiment foutre le camp, ça m'arrangerait." Son regard s'était quelque peu durci, et semblait résolu.

_________________
There's something inside me
that pulls beneath the surface
Consuming/confusing
This lack of self-control
I fear is never ending
Controlling/I can't seem

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://awakening-sanctuary.forumactif.org
Deven L. Hannigan

avatar

1. Messages : 71
2. Date d'inscription : 29/03/2009
4. Humeur : je t'en pose des questions...
5. Vrai Nom : Veuliah

|| Your hidden side ||
1. Race: Rebels
2. Pouvoirs: Surpuissance et Pyrokinésie
3. Relationships:

MessageSujet: Re: Finally woken { DEVEN }   Mar 28 Avr - 21:48

Deven savait que ça ne serait pas si simple en même temps pourquoi cette fois ci serait différente des précédentes du moins à un petit détail près, Deven ferait tout pour réussir à ce que son ami des temps jadis arrive à contrôler ses foutus pouvoir avant que son enveloppe corporelle ne le lâche une nouvelle fois. L’ange rebelle se trouvait donc dans une des chambres de l’appartement xD de Liam, il aurait pu être choqué par la décoration et le manque de goût de Liam cependant ça aussi ce n’était pas vraiment nouveau pour Veuliah. Il reposa son regard sur Asaliah et en conclu qu’il était déjà en mauvaise état mais si seulement il faisait un effort cette fois ci pour le laisser parler avant de le foutre à la porte car Deven ne voulait surtout pas le pousser à bout car c’est un peu de cette manière qu’il avait fat mourir Asaliah la première fois, Deven arborait un air calme mais cependant légèrement distant bien sur il savait que Liam pouvait ressentir et entendre les pensées de ceux qui l’entouraient si il le voulait vraiment. Deven le regarda quand Liam prononça les mots auquel Veuliah s’attendait en même temps l’ange se mettait à la place de son ami, il aurait surement réagit pareil. « Je ne suis pas barge » dit il en relevant son regard sur son ami tout en tirant une longue bouffée sur sa cigarette. « Je suis Deven ou plutôt Veuliah » dit il en faisant un petit sourire car il savait que ça ne lui dirait rien, le cynisme était une nouvelle donne pour Veuliah mais il commençait à le métriser à la perfection.

Il tira une nouvelle latte sur sa clope avant de laisser le mégot tomber à terre pour l’écraser sous son talon, il ne pu s’empêcher de rire en entendant Liam lui parler d’argent. Deven reprit son sérieux avant de tourner les talons pour regarder la chambre qui n’avait rien de bien classieux « Tu pense que j’en ai après ton argent » dit-il avant de reposer son regard sur Asaliah. « Pourquoi tu crois que ton proprio te fou une paix royale ? » . L’ange sortir un nouvelle cigarette avant de la glisser entre ses lèvres « Quand à Azaraël, petite rectification c’est une femme et tu l’as connais pour l’avoir déjà rencontré à maintes reprises » Deven regarda autour de lui avant de se diriger vers une chaise, il prit un journal puis tapa sur la fameuse chaise pour y tirer tout ce qui pouvait y trainer. IL la retourna puis s’asseya à califourchon en posant ses bras sur le dossier. « Soit tu me laisse t’aider soit tu crèveras » Deven regarda son ami, bien sur ça pouvait être cash mais Deven ne devait pas perdre de temps apparemment l’enveloppe d’Asaliah avait déjà pas mal souffert. L’ange se regarda avant de lever un sourcil intrigué « Tu pense vraiment que j’ai la gueule pour être un de ces foutus psy ? me répond pas oui Asaliah ou tu vas me vexer et je serais capable de te tuer moi-même » dit il avec sérieux même ci bien sur Deven avait un humour assez particulier.

Deven se releva, il était tant qu’il fasse le premier pas car il voyait bien que son ami ne le prenait absolument pas au sérieux. « Tu auras tout le temps de te reposer plus tard » dit il avant de pousser la chaise de son chemin, il le regarda avant de faire un sourire en coin « Maintenant tu vas te concentrer sur moi, tu entends ? » dit il en le regardant avant d’aller sa clope, il reposa son regard sur son ami « Toute ses voix, tu peux les contrôler… tu l’as fait avant et même si cette enveloppe ne t’aide pas je suis sur que tu es capable de passer outre. » Deven le regarda avant de passer une main sur sa nuque, il était toujours aussi doué pour expliquer les choses. Il y avait bien un moyen de lui faire comprendre mais c’était quand même un peu trop radical. « Tu ne t’appelle pas Liam mais Asaliah, et ces vois que tu entends sont tout à fait normal enfin ça fait parti de toi je suppose même ci pour le coup tu n’as pas de chance mon pote » Deven le regarda avant d’allumer sa clope une nouvelle sans passer par la case briquet. « Donc non ce n’est pas mon trip que de m’incruster chez les gens et ce n’est pas non plus mon trip de voir un de mes amis mourir sous mes yeux alors que je ne peux rien faire » dit il avec froideur avant de tirer nerveusement sur sa clope, si au moins Asaraël pouvait l’aider mais ce n’était pas le cas et puis il n’irait certainement pas lui demander quoi que ce soit, ils avaient pris des chemins bien différents. « Ce qui me tue, enfin si je peux dire, c’est que j’ai toujours le même discours et à chaque fois je passe pour le barge de service donc ça m’arrangerait si cette fois tu faisais l’effort d’essayer de me comprendre » Deven tira sur sa clope de nouveau avant de récupérer sa chaise et de s’asseoir il posa ses avants bras sur le dossier de la chaise avant de se concentrer sur Liam *Tu peux me faire confiance je sais que c’est un truc de fou mais tu penses que je me ferais chier à te parler si c’était juste pour m’amuser franchement tu m’as vu* pensa t’il, il s’était concentré sur Liam même ci il n’était pas sur que ça passerait dans son sens après tout le seul qui pouvait lire les pensées dans la pièce se trouvait être Asaliah. Deven le regarda avant de lever les épaules espérant qu’il et réussit à entendre ce qu’il avait à lui dire ce qui serait un bon début déjà même ci il était loin d’être un bon Yoda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam A. Sallinger
Admin
avatar

1. Messages : 277
2. Date d'inscription : 29/03/2009
4. Humeur : Douloureuse
5. Vrai Nom : Asaliah
6. Song : Crawling - Linkin Park

|| Your hidden side ||
1. Race: Ange déchu
2. Pouvoirs: Télépathie (lire dans l'esprit des gens et influencer leurs pensées)/ Empathie (ressentir et influencer sur les émotions des gens)
3. Relationships:

MessageSujet: Re: Finally woken { DEVEN }   Jeu 30 Avr - 16:52

Liam voyait bien que ce type qui lui racontait des choses bizarres ne semblaient pas vraiment résolu à partir, mais il n'avait pas la force de le mettre à la porte de lui même, à vrai dire, la fatigue avait pris le pas sur sa force, depuis un petit moment déjà, il fronça les sourcils quand le type se présenta sous deux noms différents, apparemment c'était la mode en ce moment que d'avoir plusieurs identités, il repensa à la jeune femme du parc, Dakota, mais qui s'était présenté à lui sous plusieurs noms différents, il se demandait bien dans quel genre de pétrin, il avait pu se fourrer pour se retrouver ici, à écouter un dingue se foutre de lui avec une certaine jouissance, bon il savait qu'il ne roulait pas sur l'or, mais cela aurait pu être une raison, un peu plus plausible que la seule qui lui venait à l'esprit à cet instant, c'était un dingue purement et simplement, et il cherchait à l'enrôler dans une sorte de truc assez incompréhensible. Il se redressa légèrement pour se caler contre un mur qui se trouvait à la tête de son lit, appuyant la tête, avec une certaine indolence contre celui ci.

" Foutez moi, la paix, je la connais pas votre gonzesse." maugréa-t-il entre ses dents, et fermant de nouveau les yeux. Que lui voulait ce type, bon sang, il souffrait le martyr à cet instant précis, et c'était tout ce dont il pouvait se rendre compte, il n'arrivait pas à faire la part des choses, il attrapa avec difficulté une bouteille de whisky qui se trouvait à son chevet, et en but une rasade. Il ne l'écouta même pas proférer ces menaces sur une mort imminente, justement lui ne demandait qu'une chose, c'était bel et bien de crevé, et d'en finir avec cette douleur insupportable qui le rongeait de toute part. Ce ne fut que lorsqu'il reprit la parole, que Liam réouvrit les yeux, et lui lança pour la première fois, un regard ou se devinait une certaine interpellation. Il venait de l'appeler Asaliah ou il avait halluciné. Il repensa à Dakota, qui n'avait que ce nom en tête, il ne put dire un mot sous le choc que lui causa la surprise.

Le jeune homme face à lui, ne semblait pas plus ému que cela d'avoir prononcé ce nom, ce nom qui lui avait paru étrangement familier, et si il disait la vérité. Non, ce dingue avait du le suivre dans le parc, sans qu'il ne s'en rendes compte et entendre leur conversation, il se jouait de lui, c'était tout. Le son froid de la voix de l'intrus se fit de nouveau entendre, et Liam lui lança un regard rempli d'une certaine dose d'incompréhension et de doute, il n'y avait aucun doute, il était au courant de sa condition, mais le plus étrange était qu'il lui certifiait qu'il pouvait contrôler tout ça, réveillant son intérêt, arrêter de souffrir, si seulement c'était possible, il avait pourtant bien eu l'impression des fois de pouvoir contrôler tout cela, mais cela n'avait jamais duré plus de deux secondes d'affilé. Le jeune homme face à lui, répéta alors que son vrai nom était Asaliah, et non Liam ... " Dakota..." souffla-t-il dans un murmure, mais non impossible de croire que tout cela, c'était beaucoup trop, tout simplement.

Pourtant ce qu'il vit après lui firent écarquillés des yeux, rempli d'une terreur certaine, et il s'accula encore un peu plus au mur, engloutissant une bonne rasade de whisky pur malt, ce type venait de faire sortir du feu de ses doigts, il finit par se redresser, retrouvant un semblant de vigueur " Bordel, vous êtes quoi au juste, vous êtes une espèce de monstre...Bordel..." dit il passant une main sur ses yeux fatigués, il inventait tout cela, pas d'autres solutions à vrai dire. Il se mordit la lèvre jusqu'au sang, laissant un léger filet s'écouler le long de son menton, quand le type face à lui, qui semblait nourrir une sourde rancœur à son égard, finit par se taire, pour semble-t-il se concentrer, il le regardait avec incompréhension, quand son crâne fut traversé par un éclair douloureux, qui lui fit perdre l'équilibre, son sang saignant légèrement. La douleur avait prit une ampleur indescriptible, mais quelques mots parvenaient à son cerveau ... Faire confiance ... Truc de fou...M'amuser...Il finit par se relever pantelant, et le regard légèrement durci, il finit par reprendre sa bouteille, et le regarda avec une froideur au fond du regard.

" Dégagez de chez moi, je sais pas c'est quoi votre truc, mais hors de question, que je me laisses embarquer dans une histoire de dingues, je veux juste retrouver une petite vie tranquille." L'inquiétude qui se vrillait au fond de lui, il ne la connaissait pas, et s'inquiéter surtout de ne pas savoir pourquoi, cela lui faisait tellement peur de laisser une chance à ce type, comme ci son instinct le guidait de ne pas chercher à en savoir plus, pourtant il n'avait jamais été du genre à baisser les bras ou se morfondre. Il avait toujours été du genre battant, il passa une main sur sa nuque dans un geste fatigué " Ou alors dites moi tout depuis le début. Mais par pitié arrêtez de penser et aussi arrêtez d'être si en conflit avec vous même, ça a toujours été un truc agaçant chez toi, Veuliah." dit il ne se rendant même pas compte qu'il avait parlé comme ci il se connaissait depuis des années.

_________________
There's something inside me
that pulls beneath the surface
Consuming/confusing
This lack of self-control
I fear is never ending
Controlling/I can't seem

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://awakening-sanctuary.forumactif.org
Deven L. Hannigan

avatar

1. Messages : 71
2. Date d'inscription : 29/03/2009
4. Humeur : je t'en pose des questions...
5. Vrai Nom : Veuliah

|| Your hidden side ||
1. Race: Rebels
2. Pouvoirs: Surpuissance et Pyrokinésie
3. Relationships:

MessageSujet: Re: Finally woken { DEVEN }   Lun 18 Mai - 13:25

Deven avait le regard rivé sur Liam, il savait que ça ne serait pas chose facile que de lui faire rappeler ce qu’il avait pu être dans le passé mais il y avait un avantage cette fois ci c’est qu’il n’avait l’air trop mal en point pour l’écouter. Il leva légèrement un sourcil avant de lâcher lui aussi entre ses dents « Ce n’est pas ma gonzesse » il tira une latte sur sa cigarette avant de le regarder se souler encore une fois, les mots de têtes devenaient surement difficile à contrôler. Il fallait qu’il arrive à lui faire comprendre qu’il possédait un pouvoir immense et même ci pour le moment seule la douleur était de mise, il pourrait contrôler tout ça et redevenir celui que tout le monde craignait même ci cette fois ci Deven ferait attention au bon déroulement des choses. Il fronça cependant légèrement les sourcils en entendant Azaliah prononcer un prénom qui ne lui était pas familier mais alors pourquoi le prononcer maintenant est ce qu’il perdait la tête, il était surement arrivé trop tard. Il écrasa sa cigarette avec son talon de chaussure avant de relever les yeux sur son ami « Reste concentré sur ce que je te dis » la voix de Deven venait de s’élever dans les airs mais il ne pouvait perdre de temps plus maintenant.

L’ange rebelle, sortit une nouvelle cigarette de son paquet, puis l’alluma seulement pas de façon des plus normal mais Deven avait prit l’habitude d’aller à la facilité et pour lui c’était encore de se servir de ses pouvoirs enfin du moins en présence de personne qui aurait du ne pas être plus surpris que cela. Il regarda Liam avant de faire un léger sourire en voyant la terreur sur son visage pas qu’il s’amuse à lui faire peur mais plutôt parce qu’ils avaient vu pire que ça par le passé. Deven leva les yeux au ciel avant de lâcher un soupir, voilà qu’il le traitait de monstre maintenant heureusement il n’avait pas employé le mot démon car Deven ne supportait pas qu’on le compare à un de ces sales rats qui ne profitaient juste que de la faiblesse des humains. Deven savait qu’il devait lui faire comprendre aujourd’hui et maintenant car demain il serait peut être trop tard. Il savait que Azaliah avait entendu ses pensées et la réaction ne se fit pas attendre, il le regarda se lever avant de venir vers lui pour pouvoir le mettre dehors.

« Une petite vie tranquille ? parce que tu pense vivre une petite vie tranquille regarde ce taudis, dans moins une semaine tu seras mort Azaliah, again » dit il avant de passer une main sur sa nuque, il pensait qu’encore une fois ça serait un échec pour lui cependant il fit un léger sourire en coin en voyant la curiosité de Liam ressortir ce qui était un bon point pour l’ange rebelle qui pourrait au moins lui expliquer ce qui était arrivé et alors peut être que l’Azaliah qu’il avait connus serait de retour. « Oui enfin tu as toujours été borné Azal’ alors un point partout » dit il avec un sourire avant de regarder son ami avec surprise, il baissa le regard avec un sourire comme quoi son ami n’était pas très loin. Il attrapa la chaise se trouvant un peu plus loin avant de la retourner et de s’assoir dessus en posant ses avant bras sur le dossier. « Tu vas m’écouter jusqu’au bout sans me dire que je suis dingue ou que je suis bon à enfermer ok ? » dit il avant de rassembler ses souvenirs, il fallait qu’il lui dise le principal sans oublier quoi que ce soit.

« Tu ne t’appelle pas Liam mais Azaliah et tu es… ben tu es un ange » dit il de go en même temps il n’allait pas passer par quatre chemins il fallait qu’il lui dise les choses et le temps pressé « Tu es ce que l’on appelle la lumière divine et je suis le soldat de dieu enfin j’étais » dit il en baissant légèrement le regard avant de reprendre son récit c’était pas le moment de se perdre dans ses pensées et puis Azl’ lui avait bien dit de penser le moins possible. Deven se frotta le visage avant de reposer son regard sur son ami « Tu avais pour mission de t’occuper d’humain du moins de les aider, seulement, il s’est passé quelque chose avec la dernière humaine, certain disait que… » Deven posa ses mains sur le rebord de la chaise avant de le serrer et d’en faire des miettes. « Tu étais amoureux de cette fille mais …. » Deven se leva avant de serrer ses poings « Je sais que ça n’est pas possible mais alors qu’est ce qu’y s’est passé tu es déchu et je ne sais même pas pourquoi.. » dit il avant de sortir une nouvelle cigarette, il fallait qu’il arrive à se calmer, il reposa son regard sur Azaliah « Je ne sais pas ce qui s’est passé avec cette humaine mais ce que je sais c’est que tu n’aurais jamais pu trahir ton clan et certainement pas moi alors je me suis juré de te faire retrouver la mémoire par n’importe quel moyen et que ce qui ton fait ça puisse payer » dit il avec un sentiment de colère surpassant tout le reste.

Il se posa le long du mur en face du lit ou se trouvait Azaliah avant de croiser les bras sur son torse « Tu es l’un des plus grand qui soit et ta force n’a d’égal parmi nous et d’ailleurs parmi l’autre clan aussi» dit il avant de froncer les sourcils, il ne savait pas ce qu’il en retournait mais il savait qu’il avait prit la direction de retrouver son ami et de faire en sorte qu’il arrive à retrouver la mémoire même ci jusqu’à lors il n’avait fait que dans l’échec mais la détermination Deven était grande et il croyait dur come fer en son ami. « Tu es Azaliah et je sais que tu arriveras à recouvrer la mémoire de toue façon tu me trouveras sur ton chemin à chaque fois tu peux en être sur » dit il avec détermination, il puvait bien errer encore des années si il le fallait mais il aiderait Azaliah comme lui avait pu le faire dans le passé pour lui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam A. Sallinger
Admin
avatar

1. Messages : 277
2. Date d'inscription : 29/03/2009
4. Humeur : Douloureuse
5. Vrai Nom : Asaliah
6. Song : Crawling - Linkin Park

|| Your hidden side ||
1. Race: Ange déchu
2. Pouvoirs: Télépathie (lire dans l'esprit des gens et influencer leurs pensées)/ Empathie (ressentir et influencer sur les émotions des gens)
3. Relationships:

MessageSujet: Re: Finally woken { DEVEN }   Lun 25 Mai - 22:28

Liam ne savait pas pourquoi il prenait le temps à ce dingue, à ce monstre qui faisait sortir du feu de ses doigts de lui donner une explication, peut être parce qu'inconsciemment, il en avait besoin, il avait besoin de trouver une explication logique à ce qui lui arrivait, il leva les yeux quand ce type reprit la parole, l'assignant à un silence forcé, et lui ordonnant de garder le silence jusqu'au bout. Même si il avait voulu, la bombe qui venait de lui lâcher, était tellement énorme, que le choc lui enleva toute envie de parler. Il venait de lui annoncer comme ci c'était la chose la plus naturelle au monde qu'il était un ange. Un ange, lui ? Alors qu'il ne croyait même pas à ce genre de connerie, il en aurait presque eu un rire moqueur, si il ne se sentait pas si faible à cet instant précis, le jeune homme ayant probablement recommencer à penser, puisqu'un grognement se fit entendre dans sa tête, raisonnant, il releva les yeux une fois de plus, quand le jeune homme reprit la parole, semblant sur de lui. Il écoutait, lui dire qu'il s'appelait ASaliah, et surtout quand il lui parla d'une femme qu'il avait protégé, il ne pu que repenser à Dakota, qui cherchait un type qui s'appelait comme lui, apparemment, même si tout cela ressemblait à la quatrième dimension, il aurait pu demander des explications, mais il avait juste l'impression que sa folie ne faisait que s'accroitre.

Pourtant il pouvait ressentir la frustration et la colère qui émanait de ce type, qui semblait vraiment croire en ce qu'il disait, mais Liam avait du mal à garder un esprit totalement ouvert, surtout qu'il ne comprenait pas vraiment ce qui lui arrivait, son scepticisme, beaucoup plus présent que jamais. Il était un ange déchu, mais une question en entrainant une autre, il se demandait ce que cela pouvait bien signifier, il n'avait jamais été un féru d'ésotérisme, et ses connaissances dans le domaine était plus que limité. Un ange ? Okay, il savait, un ange déchu, cela dépassait un peu ses compétences. Il finit par se rabrouer, lui même, pourquoi se laissait il prendre dans la folie de ce type, il n'aurait pas du en croire un mot. Il eut cependant un petit sourire ironique, quand le jeune homme lui annonça qu'il était l'un des plus grands, il devait définitivement se tromper de personnes, Liam n 'avait jamais été voué à faire de grandes choses, il n'était rien du tout. Et il devait congédié cet importun au plus vite, parce qu'il n'en pouvait tout simplement plus, il était envahi par un trop plein d'émotions qui le rendait définitivement malade. Une vague nausée, et toujours ce gout ferrailleux dissimulé au fond.

" Écoute, mon pote, tu sais, tu dois te tromper de type, je suis juste un type ordinaire." dit il avec une pointe d'amertume, au fond de la voix. Avant de poser un regard un peu plus dur sur ce type à l'allure louche, il n'avait pas vraiment envie de le contrarier, parce qu'il avait pas envie de finir en barbecue humain, mais il devait lui montrer gentiment le chemin de la sortie, sous peine d'exploser dans la seconde. Ce qui l'angoissait le plus dans tout cela, c'est une peur qui l'envahit, et si ce type n'était pas un dingue, et si il était bien une sorte de monstre de la nature, non impossible, ces trucs là n'existait pas. Mais, oui, Liam s'est pour ça que ce type, réussit à faire sortir du feu de ses doigts, et que tu entends les gens pensaient. Il passa une main sur sa nuque, et il exhala un soupir fatigué avant de dire d'une voix morne " Je connais une fille qui cherche après ton type ... Peut être qu'elle pourra t'aider." dit il, peu convaincu de savoir pourquoi il lui proposait son aide, mais peut être était ce le meilleur moyen de se débarrasser de lui, et il avait un prétexte pour revoir Dakota. Il ne comprenait pas pourquoi, il se sentait connecté à cette jeune femme, mais c'est ce qu'il avait ressenti quand il l'avait croisé. Il passa une main sur sa nuque, dans un geste lasse avant de rajouter. " Elle habites mon immeuble, si je te conduis à elle, tu me foutras la paix parce que je suis vraiment fatigué...Veul'" dit il en cherchant une cigarette du bout de sa main.

Il la porta à ses lèvres, et l'alluma dans un geste de résignation avant de regarder le jeune homme face à lui. Il ferma les yeux, et se concentra pour faire le vide autour de lui, une profonde inspiration, pour bloquer ce flot d'émotions surtout si il devait être encore en sa compagnie, le temps de le guider jusqu'à chez la jeune femme brune. Il finit par réouvrir les yeux, se sentant soulagé l'espace de quelques secondes, comme ci, il était enfin parvenu à faire un peu la paix avec lui même.

" Mais, mon pote, va pas l'embobiner la dedans, tu sais, je suis pas ce type, cet ... ange " lâcha-t-il avec un sourire caustique " Pour tout te dire, je crois même pas en Dieu, sans vouloir te vexer, y a trop de merde qui arrive dans ce bas monde." Il finit par passer devant la jeune homme se dirigeant vers la porte, et lui faisant un signe de tête impatient, lui montrant que sa proposition avait une durée limitée dans le temps, et que si il ne l'acceptait pas maintenant, il pouvait faire une croix dessus. Il avait pourtant l'impression d'avoir gagné un peu, ce type lui avait tellement porté sur les nerfs avec sa rage débordante, qu'il avait tout fait pour bloquer ces sentiments, et qu'il parvenait à garder le cap depuis une bonne minute, ce qui était plus que ce qu'il n'avait jamais fait jusque lors. Il eut un sourire satisfait de lui même, et aucune envie d'anesthésier son malheur dans l'alcool pour les prochaines minutes au moins.

_________________
There's something inside me
that pulls beneath the surface
Consuming/confusing
This lack of self-control
I fear is never ending
Controlling/I can't seem

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://awakening-sanctuary.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Finally woken { DEVEN }   

Revenir en haut Aller en bas
 
Finally woken { DEVEN }
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Now I've finally found someone to stand by me. » Albus&Nara - terminé.
» Finally The Redge has come back to yshl!!
» atlas ⊹ from the ashes a fire shall be woken
» Introduction à la Stratégie Pokémon [5G]
» (…Finally not that lovely)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Awakening Sanctuary :: ¥ Inside the Walls ¥ :: Appart de Liam A. Sallinger-
Sauter vers: