AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Havin illusions drivin me mad inside [PV Sid]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kate D. Earnshaw
Psychoadmin| Keep me in your memory
avatar

1. Messages : 86
2. Date d'inscription : 29/03/2009
4. Humeur : Pas trop mauvaise
5. Vrai Nom : Cahethel
6. Song : Leave Out All The Rest - Linkin Park

|| Your hidden side ||
1. Race: Ange déchu
2. Pouvoirs: Aide à développer l'intuition et l'imagination. Intervient dans les rêves pour guider les hommes, elle peut créer une illusion autour d’une personne ou d’un groupe restreint.
3. Relationships:

MessageSujet: Havin illusions drivin me mad inside [PV Sid]   Jeu 28 Mai - 22:27

[Désolée je me suis un peu laissée emporter Ne te sens pas obligée de faire la même chose que moi...je suis même pas sure de pouvoir le refaire à chaque fois xD]

Encore une nuit sans lune à Bethlehem, Kate avait eu du mal à dormir cette nuit, ses rêves récurrents l’avaient tenue éveillée tout au long de la nuit. Elle finit par abandonner l’idée de dormir et décida de sortir prendre l’air alors que le soleil n’avait même pas encore émergé. Enfilant un haut noir et un treillis gris délavé, elle ébouriffa ses cheveux courts en se regardant dans le miroir très brièvement puis sortit sans prendre la peine de mettre quelque chose dans son ventre. Après avoir roulé sans but, elle se décida à aller à un de ses endroits préférés, celui ou elle se sentait presque entièrement chez elle. Refermant la porte de son pickup brusquement, elle alluma une cigarette et contourna le garage pour aller dans ce qui servait de casse à l’arrière du bâtiment. Le terrain vague pouvait paraître suspect voire inquiétant dans la pénombre mais Kate sentait l’odeur rassurante de ferraille et même celle du cuir que son odorat fin pouvait déceler. Elle sourit en inhalant une bouffée d’air pur et finit par trouver son petit coin. Elle grimpa très adroitement sur une pile de voitures en équilibre qui ne bougea pas sous son poids et se retrouva rapidement sur le capot d’une vieille Chrysler décapotable encore en bon état…enfin pour une voiture dans une casse. Elle se glissa sur la banquette arrière et contempla le ciel sans étoiles, sans lune d’un noir oppressant. Mais comme toute nuit, elle avait une fin, et c’était les prémices de l’apparition du bel astre que Kate attendait impatiemment. Le lever du soleil avait toujours eu don d’émerveiller la jeune femme, qui pourtant en avait vu un nombre incalculable de fois, la chair de poule était toujours au rendez-vous. Cet acte inévitable symbolisait l’espoir, et même quand elle ne savait pas encore qu’elle aurait l’occasion de le voir beaucoup plus qu’elle ne pourrait l’imaginer, elle voyait l’espoir se peindre alors que la lumière balayait tout le noir sur son passage. Écouteurs sur les oreilles, elle appréciait un peu de musique douce, calme qui correspondait maintenant à son humeur apaisée. Combien de temps elle était restée dans cette position, elle ne le savait pas. Elle savait qu’elle ne travaillait pas aujourd’hui, alors Jo ne viendrait certainement pas secouer les carcasses en dessous d’elle pour voir si elle était là et la rappeler à l’ordre.

Catherine finit par s’endormir, combien de temps elle ne savait pas mais après avoir vu le soleil se lever, elle le voyait maintenant rougeoyer pour disparaître…étrange, elle avait l’impression de s’être assoupie cinq minutes, elle devait vraiment être épuisée pour avoir passé sa journée recroquevillée sur une banquette poisseuse. Elle se releva endolorie, les fourmis dans les jambes l’avait fait sursauter. Elle s’étira puis ralluma une cigarette comme si elle avait été là que depuis quelques minutes. Elle finit par prendre le sac dans lequel des barres de céréales trainaient toujours en la dévora en deux bouchées, allumant une cigarette entre deux bouchéesn son estomac gronda pour désapprouver mais peu importe, il s’arrêterait bien assez vite. Arrivée à la moitié de sa cigarette, elle essaya un des tours qu’elle avait vu faire par un de ses médecins préférés. Elle prit la cigarette entre ses doigts le bout encore incandescent et l’écrasa délicatement contre sa peau blanchâtre. Elle serra les dents puis regarda sa main guérir plus vite qu’il n’était humainement possible. Un sourire se peint sur ses lèvres, oui elle devait être masochiste mais la sensation était exaltante. Elle répéta l’opération après chacune de ses inspirations, écrasant délicatement, faisant attention à ne pas abimer la cigarette et la rallumant, le jeu s’était installé et comme un automate elle s’amusait à essayer à différents endroits. Ses bras mettaient plus de temps à guérir, ses poignets encore plus. Alors qu’elle se lassait de son divertissement, elle décida d’essayer autre chose. Son pouvoir bien évidemment était la solution de facilité…Créer des illusions avaient été pendant un temps son hobby pendant des heures entières. Elle s’amusait à créer des décors autours d’elle pour éviter de penser à ceux qu’elle avait perdus. Aujourd’hui elle se contenta seulement de faire apparaître une lune à côté du soleil, des visages familiers flottaient au dessus d’elle, sereins et souriants ils ressemblaient étrangement à la gravure que contenait son pendentif. Seulement l’image était floue, les expressions trop neutres pour appartenir à sa mère si aimante ou son frère à l’air autoritaire mais que le sourire en coin – le même que le sien – trahissait. L’illusion disparue un instant, balayée d’un geste de la main puis se reforma comme un nuage alors que son corps humain réclamait son attention. Pfff saleté d’estomac, rien que pour ça elle aurait bien aimé rester un ange, est-ce que les anges mangent ? Surement pas, pensa-t-elle après un petit instant de réflexion. Elle décida de descendre, sa fausse famille et la lune guidant ses pas. Atterrissant avec grâce sur ses pieds, elle reprit son chemin pour aller au Diner pour avaler quelque chose rapidement.

Elle arriva devant sa voiture alors qu’elle essayait de converser avec son grand frère dans son uniforme militaire et son képi
« Tu sais, t’aurais préféré les tenues d’aujourd’hui…beaucoup plus saillantes et sexy avec les gilets pare-balle ! » dit-elle d’une voix rêveuse, « Et puis t’aurais eu toutes les filles que tu voulais » évidemment le visage continuait de sourire et de hocher discrètement la tête, « oh et les armes sont tellement plus efficaces » trainant la voix et imitant un lance-missile avec ses mains. « Ah et maintenant…t’es pas obligé de te marier avec la première fille qui décide que tu lui plais assez ! » Son sourire en coin s’élargit, bien évidemment son frère avait eu son lot de succès mais n’avait pas eu le temps de trouver son âme sœur, le sourire s’était évanoui pour laisser place à une moue perplexe, « c’est dur de faire une conversation toute seule, tu pourrais quand même répondre… »

Son cerveau se réveilla d’un coup alors qu’elle entendit des pas proches d’elle, pourquoi elle n’avait pas remarqué. Aussitôt remarqué, les silhouettes s’effaçaient lentement pour laisser place au vide à côté d’elle. Elle espérait juste que la personne, qui que ce soit, n’ai pas vu ce qu’elle faisait, parce qu’elle aurait un mal fou à faire admettre à l’autre personne que ce n’était qu’une illusion d’optique. Elle fronça les sourcils, maintenant que sa lune n’était plus à côté d’elle ne voyait rien et eu du mal à voir qui approchait. Elle espérait presque que ce soit quelqu’un de bourré qui s’était trompé de chemin, ça rendrait son travail considérablement plus facile mais elle ne comptait pas trop sur ça alors qu’elle voyait la silhouette se tenir droite et marcher parfaitement en équilibre sur ses deux jambes, la peau pâle et l’allure gracieuse aurait du faire tilter son subconscient mais apparemment il n’avait pas encore saisi qui se trouvait devant elle, elle se contenta donc de se mordre la lèvre et attendre adossée contre sa voiture rouge.

_________________


" If a little dreaming is dangerous,
the cure for it is not to dream less
but to dream more,
to dream all the time. "

      - By Marcel Proust

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Havin illusions drivin me mad inside [PV Sid]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Narry Potter [Spoiler Inside]
» Les Gros Cons ! (Humour suisse inside)
» Every single one of us has a devil inside [pv Ab']
» Anastasia ✻ Sometimes, illusions are better than truth.
» I saw the life inside your, eyes - Cassia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Awakening Sanctuary :: ¥ Out of Walls ¥ :: † Chez Jo †-
Sauter vers: